slideshow
Madame LODONOU Akofa

De l’art plastique à la cosmétique : parcours d’une ingénieuse promotrice qui montre l’exemple en créant la marque « KARI KERL »

L’entrepreneuriat constitue de nos jours non seulement la meilleure alternative au chômage grâce au nombre d’emplois générés mais aussi un véritable levier pour l’économie du pays. Madame LODONOU Akofa, artiste plasticienne de formation et jeune entrepreneur togolais nous accorde une interview dans laquelle elle nous parle de ses débuts et de son parcours. Spécialisée dans la production de pommade à base du beurre de Karité, elle a lancé sa marque « KARI KERL » qui offre une diversité de produits cosmétiques très appréciés. Suivons plutôt les échanges :

Made In Togo (MIT) : Bonjour Mme LODONOU Akofa. Parlez-nous un peu de vous.

Mme LODONOU Akofa (LA) : Merci pour l’opportunité que vous m’avez accordée de m’exprimer. Je suis Artiste plasticienne de formation. Je suis aussi mannequin photo et podium. En plus de ça je suis aussi dans les projets humanitaires d’où je pilote un projet de soutien aux orphelins et élèves défavorisés en ce moment. Par ailleurs, Je suis également Directrice de la maison « KARI KERL » et promotrice des produits cosmétiques « KARI KERL ».

MIT : Pourquoi avoir laissé l’art plastique au profit de la production des pommades cosmétiques ? D’où vous est venue cette idée d’entreprendre ?

LA : En effet, comme je suis artiste plasticienne j’ai toujours aimé tout ce qui est artistique et qui relève de l’art. Donc pour mes débuts, je faisais le commerce d’art. A cet effet, je faisais la navette entre le Togo et d’autres pays de la sous-région, tout en important les produits artistiques togolais à l’étranger, mais aussi à exporter les produits des autres pays au Togo. Au-delà de ce business, j’avais aussi des maroquiniers qui travaillaient les pagnes, les cuirs, les peaux et surtout les djinns pantalons que je vendais. Par ailleurs, l’histoire des produits cosmétiques a commencé avec moi-même. J’étais souffrant depuis l’enfance des problèmes d’allergies et on a presque tout fait, mais les problèmes persistaient. Les dermatologues qui étaient en charge de ma santé à un instant était décourager et fatiguer parce que je restais insensible aux différents traitements administrés. Un jour lors d’un de mes voyages au Burkina-Faso, mes allergies ont repris de plus belles. Mais grâce aux conseils d’une vieille dame à qui j’ai expliqué ma situation, ma maladie était totalement guérie. Elle m’a montré les vertus du beurre de karité que j’ai utilisé avec grande satisfaction. Depuis lors, j’ai donc commencé par faire des recherches sur le Beurre de Karité et concevoir mes propres produits en vue d’aider d’autres personnes qui souffrent aussi de terribles maladies de la peau.

MIT : Il ressort que vos différents produits cosmétiques, sont à base du beurre de Karité. Pourquoi avoir choisi cet ingrédient de base dans la fabrication de vos produits ?

LA : J’ai remarqué que malgré tout ce qu’on détenait comme richesse naturelle, parlant des produits togolais Dieu nous a fait grâce de nous donner le beurre de Karité. En effet, c’est un produit qui a assez de valeur. Il est non seulement réparateur, mais hydrate également la peau. Si vous comparez au fait une personne qui utilise régulièrement le beurre de karité à une autre qui n’en utilise pas, vous allez constater tout de suite une grande différence du point de vue corporel. Celle qui l’utilise régulièrement à une peau lisse, sans vergeture et vraiment étincelante. Le beurre de karité a aussi des vertus de cicatrisation de plaies, efface les tâches de la peau et permet une certaine relaxation des muscles.

MIT : Quel a été l’apport du Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) dans la réalisation de votre projet ?

LA : Je dirai que grâce au FAIEJ, j’ai agrandi mon business. FAIEJ m’a permis de voir plus loin en agrandissant ma vision. J’ai eu du FAIEJ des appuis financiers mais aussi technique. Il m’a permis en outre, d’élargir mon champ d’action, en touchant d’autres pays à travers ma production. J’ai eu à participer aussi aux foires et à faire la promotion de mes produits. En somme, j’aimerais remercier du fond du cœur FAIEJ pour son aide si précieuse qu’il m’a accordée.

MIT : Quels sont les difficultés ou les défis auxquels vous faites face ?

LA : Entreprendre au Togo n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire. Cela nécessite beaucoup d’effort et de persévérance pour pouvoir réussir. On fait face souvent à la pénurie de la matière première et aussi à un manque de fonds pour assurer une grande production. D’autre part, on note aussi un désintérêt de la population togolaise face aux produits en générale made in Togo, ce qui complique la situation. C’est l’occasion d’inviter le gouvernement à mettre en place une politique de promotion de nos produits locaux, afin d’appuyer les entreprises qui se sont engagées dans cette vision à faire plus à l’instar bien sûr de l’entreprise MADE IN TOGO.

MIT : Quelles sont alors vos perspectives ?

LA : A court terme, j’aimerais premièrement fidéliser ma clientèle sur toute l’étendue du territoire togolais. A long terme, je veux pouvoir produire plus de variétés de produits « KARI KERL » car jusque-là je n’ai produit que deux variétés notamment KARI KERL Peau et KARI KERL Cheveux. Je veux en outre voir mes produits dans toutes les vitrines pharmaceutiques, dans les supermarchés et autres ainsi qu’à l’international. Je prévoie aussi avoir une grande maison de production et disposer de ma propre galerie.

MIT : Avez-vous un message à l’endroit de tous ces jeunes togolais qui désirent aussi se lancer dans l’entreprenariat ?

LA : ((Rire)... J’aimerais encourager tous mes frères togolais à encourager et à protéger leurs rêves. Tout part d’une vision, il faut voir une vision très claire de ce que vous voulez faire et y œuvrer comme un petit forcené afin de pouvoir arriver. Le chemin de l’entrepreneuriat est rocailleux et parsemé d’épines et de ronces, mais avec la volonté, la détermination et surtout beaucoup de travail on peut y arriver. Merci


connectez-vous !

0 Commentaire

    LES STARS DU TOGO

    Bonjour, allons à la découverte aujourd'hui encore d'une nouvelle page Facebook gérée par un togolais, LES STARS DU TOGO. Le nom en dit beaucoup mais une visite sur la page serait meilleure.  Aimez et continuez par découvrir le Togo. Bonne journée.

    Lire la suite...

    Mardi 23 Septembre 2014 à 19:43

    Yves KOKOAYI de Tech 228

    L’entrepreneuriat a cessé d’être pour lui un monde inconnu où doute et incertitude font frissonnés. Journaliste de formation et passionné des TIC, Yves KOKOAYI se donne tous les moyens pour informer les togolais sur la technologie du 228, d'Afrique et du monde. Si le jeune Manager (la vingtaine légèrement dépassé), n'a pas tout de suite compris  b…

    Lire la suite...

    Samedi 25 Juin 2016 à 09:25

    SO TOGO

    Nous venons du Togo et nous en sommes fiers. SO TOGO (vient du Togo en français) est une page Facebook dédiée au Togo. On y parle de tout. Faites y un tour et découvrez encore le Togo. Bonne journée.

    Lire la suite...

    Vendredi 24 Octobre 2014 à 08:07

    Jacquie Bijoux

    Valoriser les richesses d'Afrique et d'ailleurs, c'est le défi que Jacquie se donne le plaisir de relever à travers ses créations. Bijoux ethniques,accessoires de mode, décoration, tout y est. Faites un tour sur la page Jacquie Bijoux(JBJ) et laissez vous séduire. Le Made in Togo toujours en avant. Excellente journée. …

    Lire la suite...

    Mercredi 10 Juin 2015 à 11:56

    Blogueurs Togolais

    Promouvoir les blogs du 228, échanges d'astuces, partages de connaissances, renforcement de liens, amélioration de contenus, présence effective sur les moteurs de recherches c’est sur la page facebook Blogueurs togolais.

    Lire la suite...

    Mardi 24 Février 2015 à 08:51

    TOUT A 1000 FCFA

    Eh oui, vous avez bien lu, tout à 1000FCFA. Vendez votre talent, votre génie, vos produits et services à 1000FCFA. Achetez des pantalons, des robes, et bien d'autres produits interessants à 1000FCFA. Pas génial ça? Voici le lien http://touta1000f.com 

    Lire la suite...

    Mercredi 04 Février 2015 à 09:26


Mon Espace membre