slideshow
A MAL D'AMOUR LASSE

Détails

Oeuvre: A MAL D'AMOUR LASSE
Auteur : Dorothée TABIOU-IBRAHIMA (Dolibe)
Genre: Roman
Edition: Editions Continents

"A MAL D'AMOUR LASSE" évoque les ressentiments de la femme, surtout dans les sociétés traditionnelles africaines où perdure encore la perception selon laquelle, elle n'a de rôle à jouer qu'au foyer. Il nous faut surtout vivre les nombreux sacrifices qu'elles sont prêtes à consentir-bien souvent par amour-dans les silences de la douleur au nom de la famille, des enfants et encore plus des valeurs sociétales.

Mardi 30 Juin 2015 à 10:10
connectez-vous !

0 Commentaire

    La Fabrique de cérémonies

    Inventif et jubilatoire, le roman fouille la question de l'identité comme on mettrait au jour un charnier : rien de ce qui porte un nom n'est vraiment tangible. L'identité des peuples, celle des sexes (le voisin parisien d'Edgar est un travesti), la paternité réelle ou supposée, les forces secrètes, la langue même qui devrait servir à traduire Pou…

    Lire la suite...

    Le Paradis des chiots

    El Paraiso. Bidonville d’Amérique latine. Ici vit la pauvreté. Ici règne la violence. Ici domine la loi du plus fort, du plus audacieux, du plus habile. Ici, on ne se pose pas de questions, on agit. Les meutes de gosses qui errent dans les rues au milieu de la crasse, des détritus et des rats le savent bien. En bandes organisées, ils veillent sur …

    Lire la suite...

    Territoires du nord

    A Dapaong, le gérant de la S3G, un professeur de lycée, un médecin et le receveur des PTT sont arrêtés … pour avoir consommé de la viande braconnée dans une réserve nationale et vendue à eux par un homme maintenant en fuite. Version officielle des arrestations. Le lecteur se doute cependant de l’existence d’autres motifs non avoués, dont le plus p…

    Lire la suite...

    Titi la fontaine

    Titi est une petite fille qui fait pipi au lit et qui a honte. Un soir sa maman lui demande pourquoi elle mouille toujours ses draps. Titi lui répond que c'est parce que la nuit elle rêve et qu'elle a peur ou qu'elle est contente. Sa mère lui dit que si elle continue à faire la vilaine, Bibi Rikiki, le grand méchant génie, viendra voler ses rêves.…

    Lire la suite...

    La Fête des masques

     Carlos s’approcha du cadavre. Répète ce que tu m’as dit Alberta ! Il leva la main et la rabattit avec une extrême violence sur le visage inerte, les yeux toujours clos.  On a perdu sa langue maintenant, hein Alberta ? On a perdu sa langue, ma mignonne ? Il frappa encore et encore. Soudain son sexe se dressa, plus raide que jamais. Il voulu encore…

    Lire la suite...

    Esclaves

    1818, Royaume du Danhomé. Un jeune maître des rituels sert avec dévotion son roi et les dieux. Mais son art est impuissant face à la cupidité des hommes. Il ne peut rien contre le maudit esclavagiste portugais Francisco de Souza qui, en dépit des traités d’abolition, se livre à l’honteux commerce. Il n’est pas le seul : sur la triste côte, du terr…

    Lire la suite...

Mon Espace membre